Le lâcher prise est un retour vers l'essentiel
Le lâcher prise est un retour vers l'essentiel

La menthe poivrée

La menthe poivrée fait partie des huiles essentielles de base. Elle provient de France ou des Etats-Unis.

Elle est utilisée pour soulager de nombreuses douleurs telles que :

les migraines en massant les tempes avec une goutte de menthe poivrée, les troubles digestifs en suçant 1/4 de sucre sur lequel vous aurez déposé une goutte de menthe poivrée, idem pour une mauvaise haleine.

Le mal des transports peut être soulagé en respirant la menthe poivrée déposée sur un mouchoir ou en massant le plexus solaire avec une goutte de menthe poivrée.

De même en cas de sinusite, de grandes inspirations de menthe poivrée à plusieurs reprises au cours de la journée apportent une amélioration.

Cette huile essentielle mélangée à une huile végétale telle que l'arnica permet de combattre efficacement les courbatures en libérant l'acide lactique emprisonné dans les muscles en pratiquant sur la zone concernée un massage lent et profond après l'effort. Une rapide friction du muscle avec ce mélange avant l'effort peut être préventif.

 

Il faut toutefois noter que cette huile essentielle peut, chez certaines personnes, irriter la peau, si vous avez la peau sensible, il est préférable de la tester avant sur une petite surface cutanée.

 

Elle ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte ou qui allaite, ni chez l'enfant de moins de 6 ans. Et comme toutes les huiles essentielles, elle ne doit pas être utilisée sur une période trop longue.

 

A noter, un petit mélange bien utile pour soulager la sensation de jambes lourdes ou fatiguées.

3 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée

2 gouttes d'huile essentielle d'hélicryse italienne

10 gouttes d'une huile végétale (la plus adaptée étant celle de calophylle)

Massez vos jambes en partant de la cheville et en remontant jusqu'au genou, une à deux fois par jour.

L'été en mettant ce mélange au préalable au frigidaire vous aurez une agréable sensation de légèreté immédiate.