Le lâcher prise est un retour vers l'essentiel
Le lâcher prise est un retour vers l'essentiel

LA FEMME ENCEINTE

Très souvent la femme enceinte éprouve le besoin de se faire masser pour relâcher les tensions physiques mais aussi pour retrouver une harmonie corps/esprit. Toutefois elle a une certaine appréhension, une peur des manipulations qui pourraient être nocives pour le foetus et  une difficulté pour s'installer confortablement sur une table de massage. C'est pourquoi ce protocole a été tout spécialement conçu pour elle, sans danger pour le bébé, bien au contraire ! 

 

La maman est installée en position latérale et bébé est bien à son aise dans un ventre  détendu et soutenu. 

 

Ce massage doux et enveloppant permet à la future maman de relacher les tensions. Il se pratique à partir du troisième mois de grossesse avec l'accord du médecin et jusqu'au jour de l'accouchement.

Ce protocole rend au corps une perception d'unité et d'ouverture, il augmente la résistance à la fatigue, il soulage les jambes et le dos.

 

Il est à la fois apaisant et stimulant.

 

Il est compatible avec d'autres approches de l'accompagnement prénatal comme la sofrologie, le shiatsu, le yoga...

 

C'est un massage à l'huile de noyau d'abricot bio ou de pépins de raisin, tiède, sur l'ensemble du corps. Il se pratique sur table de massage.

 

 

 

 Il s'agit d'un massage bien-être sans but thérapeutique.

 

Pour les tarifs en cabinet :

 

69 euros le massage (environ 1 heure)

Le stress durant la grossesse


La femme enceinte est soumise à un stress important. Le parcours médical
peut parfois se révéler inquiétant,  la femme peut être sujette à des bouffées d’angoisse, notamment avant une échographie.

Les premières semaines, la crainte d’une fausse couche reste présente inconsciemment.
A l’approche du terme, c’est la peur d’une
naissance prématurée, la peur de l’accouchement et de la douleur qui apparaissent. Toutes ces appréhensions sont naturelles ; l’important est qu’elles ne prennent pas le dessus sur la joie de la maternité.
Afin de profiter pleinement de sa grossesse, la future maman doit se détendre. Les massages dont le protocole a été spécifiquement étudié pour la femme enceinte sont une source de bien-être facile d'accés et sans risque. La diminution du stress est rapidement constatée.

Bon Plan Détente Violette Toulouse : Du massage, rien que du massage !

C’est au coeur de Saint-Aubin, au 1 er étage d’un immeuble d’habitation, que Pascale et Valérie ont ouvert tout récemment leur cabinet de massage. 2 femmes, 2 identités, 2 spécialités et une grande cohésion entre elles deux qui fait qu’on se sent bien chez elles … Détente violette à quatre mains …

Il y a quelque temps, Pascale avait déjà massé Gaspard le bienheureux à domicile et s’attaque à présent à une kidimum fatiguée, enceinte de son second…

« Le massage femme enceinte, une grande première pour moi.

Entre le fait que je ne sois pas une grande fan du « je te touche ton ventre de femme enceinte »  que pratiquent allègrement certaines personnes qui vous rencontrent et la difficulté à appréhender les changements (pas toujours gracieux) que mon corps est entrain de subir, c’est dans le questionnement que j’arrive au cabinet.

Une petite discussion chaleureuse avec Pascale après et me voilà rassurée. C’est en professionnelle mais surtout en maman que Pascale a répondu à mes questions. Nous voilà fin prêtes pour l’action ! »

« Pascale me fait mettre en position latérale, ça tombe bien c’est ma position naturelle de sommeil, et le massage à l’huile de noyau d’abricot commence…  Des pieds à la tête, ses mains se font douceur. Au fur et à mesure, j’ai le sentiment de me réaproprier ce corps si différent depuis quelques mois. Non, je ne suis pas qu’un « ventre » : Mes pieds, mes cuisses, mes hanches, mes seins, mes bras méritent mon attention, et j’en prends conscience grâce à ce massage. Faire un Tout, retrouver une Harmonie.

Quand Pascale touche mon ventre, c’est inhabituel, c’est léger, et surtout je ne trouve pas cela intrusif mais plutôt naturel.  Pascale m’explique que certains bébés réagissent de manière surprenante, il est encore un peu tôt pour le mien, rien que pour  vivre ça, je sais que vers mon huitième mois je serai de retour… »

« En plus de l’action relaxante, le massage a été stimulant et drainant mais aussi instructif. Sujette à de méchantes crampes au niveau des mollets, Pascale m’a appris un geste simple à réaliser pour éviter cette douloureuse surprise au réveil. Depuis, je le réalise chaque matin et il se montre d’une efficacité sans faille ! »

NB : Avant de prendre rendez-vous, pensez à demander l’accord à votre gynécologue-obstétricien.